Robe bustier : comment s’approprier le modèle pour son physique ?

Au fil des ans, les robes bustier se sont imposées comme des pièces incontournables dans les garde-robes. Et pour cause, peu importe leur longueur, leur caractère moulant ou non, et leurs autres aspects, ces tenues ont l’étonnant avantage de pouvoir épouser toutes les morphologies de façon sexy, ceci à condition bien sûr de prendre en compte certaines considérations. Réussir à s’approprier la robe bustier convenable à sa silhouette n’est pas toujours un pari gagné d’avance. Voici une poignée d’astuces pour y arriver plus facilement.
Robe de soirée violette courte avec ceinture blanche
La création et l’usage des modèles bustier remonte à bien longtemps, et répond principalement au besoin éprouvé par plusieurs femmes de se sentir plus fines, plus sexy, et donc plus attirantes. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la robe bustier a apporté une réponse on ne peut plus satisfaisante à cette préoccupation légitime. Subtilement dessinée, révélant une bonne partie de la poitrine, mettant à nu les épaules, cette tenue s’identifie incontestablement à la féminité même, dont elle incarne le symbole par excellence. De plus, elle s’adapte à toutes les silhouettes et est plutôt aisée à enfiler. Pas étonnant donc que beaucoup n’y résistent pas, surtout quand elle est choisie à point.
Robe de gala rouge longue sirène à volants
Et c’est justement là que se situe le hic : pour des raisons aussi diverses qu’incompréhensibles, très peu arrivent à chopper la robe bustier idéale pour leur morphologie, ce qui a pour impact de ne mettre que partiellement en valeur les formes. Plus de temps à, perdre, on éclaire vos lanternes.
D’entrée de jeu, il est primordial d’ajuster la longueur de votre robe cérémonie à votre taille : pour les femmes élancées, optez pour un modèle court, histoire de rompre l’effet longiligne ; pour les moins grandes de taille, une robe au-dessus des genoux, ou carrément une tenue longue est plus conseillée. Le reste sera fonction de l’allure globale de votre corps.
Isabeli Fontana en robe de soirée rayée longue bustier
Si vous avez des épaules menues, une taille modérément prononcée et des hanches bien marquées, il est dans votre intérêt de choisir une robe à bustier froncé, avec des coupes empires, droites ou cintrées. Cela mettra superbement en valeur votre buste et vos épaules, et cela cachera également vos hanches. Si par contre vous avez une morphologie inverse, pas de panique. Un clin d’œil à une tenue décolletée sur la poitrine avec un cache-cœur, et le tour est joué. Insistez néanmoins sur les plis, sequins et autres détails de longueur, choisissez une coupe trapèze pour l’équilibre et zappez les motifs et les accentuations au risque d’amplifier votre buste. Si vous avez un corps harmonieux en X, une robe moulante, avec coupe près du corps sera parfaite. Et si vous disposez d’une morphologie globalement ronde, préférez une robe simple et droite, et pensez juste à utiliser une ceinture, pour mieux ressortir  votre taille.
Robe orange à bustier cœur plissé & jupe irrégulière courte
Quant aux looks réalisables avec votre robe de soirée bustier, il en existe assez. Pour une allure chic, n’hésitez pas à faire usage du noir et du beige, couleurs classes par essence. Vous pourrez renchérir avec un survêtement cintré, des talons hauts et fins et des bijoux luxueux minutieusement assortis. Si vous envisagez un look artistique, optez pour une robe en voile, couleur tendre, avec une ceinture tressée ; ajoutez-y des sandales et une décoration coquine dans vos cheveux, pour plus de fun. Enfin, si vous fantasmez plutôt sur un thème décontracté, craquez pour une robe bustier avec sequins ou broderies. Complétez votre look par des ballerines et soyez aussi fantaisiste que possible côté bijoux.